7ème Fenêtre ouverte sur le handicap visuel

Le vendredi 29 mars 2019 a eu lieu la 7ème Fenêtre Ouverte sur le handicap visuel.

Cette matinée d’informations dont l’objectif, était de comprendre et de déconstruire les idées reçues et les appréhensions des personnes concernées, de leurs proches et du grand public sur le sujet de la vie affective et de la sexualité des personnes déficientes visuelles a réunie une cinquantaine de personnes à l’Université Catholique de Lyon.

Les deux tables rondes ont permis de porter les problématiques en lien avec cette thématique, devant le débat public et d’inciter les personnes déficientes visuelles et leurs proches, les professionnels du médico-social et les chercheurs ou toutes personnes désireuses de découvertes à les aborder davantage.

Des problématiques telle que la très forte prégnance du handicap visuel sur tous les actes de la vie qui peut conduire à des modes d’éducation et de réadaptation où les personnes aveugles ou malvoyantes ne seraient pas considérées comme des êtres sexués et seraient tenus à l’écart des projections dans une vie conjugale et affective, la survenue de la déficience visuelle peut être un facteur de doute chez de nombreuses personnes, notamment des adolescents, quant à l’image qu’ils renvoient et leur capacité à séduire, de plus la séduction et la découverte du corps de l’autre sont des langages fortement codifiés et très visuels qu’il faut (ré)apprendre autrement lorsque l’on ne voit pas.

Un retour complet sur cette matinée vous sera proposé très prochainement.

En attendant nous vous proposons de retrouver  le discours d’ouverture de cette matinée par notre présidente Anne RENOUD : Discours ouverture Fenêtre Ouverte 2019