Accueil de stagiaires de l’université Lyon 2 et remise de diplômes

Depuis plusieurs années, nous accueillons des stagiaires étudiantes en Master 2 Métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation à l’Université Lumière Lyon 2.

Ces stagiaires sont d’un apport important pour notre association. Elles  ont fait notamment  un travail de recherche concernant l’offre culturel, le théâtre, sur l’engagement associatif et les responsabilités juridiques des membres administrateurs. Elles ont aussi apporté leurs compétences  sur la communication écrite par les nouvelles technologies et mis en place un site Internet  pour le Comité Auvergne Rhône-Alpes des Déficients Visuels (CAURADV) dont fait partie FAF APRIDEV Rhône-Alpes.

Cette année Lysiane MIRA, Ludmila BLANPAIN et Emilie PUIVIF ont réussi brillamment leur diplôme. Nous les félicitons toutes les trois  et nous leur souhaitons une belle évolution professionnelle.

La cérémonie de remise des diplômes du mardi 24 novembre fut très émouvante. Notre association a été remerciée pour son engagement auprès des étudiants. Plusieurs  ont témoigné de leurs deux dernières années d’études et de recherche. Emilie PUIVIF, salariée chez nous, a aussi parlé de son expérience dans notre association. Je vous laisse  découvrir son témoignage et les  photos souvenirs de cette soirée.

Mesdemoiselles, félicitations et merci pour votre engagement à nos côtés à l’occasion de votre stage.

Anne Renoud, Présidente de FAF APRIDEV Rhône-Alpes

Le témoignage d’Emilie :

« Bonsoir à tous,

Je souhaite revenir sur mon expérience au sein de l’association FAF APRIDEV Rhône-Alpes. En effet, elle a été très importante durant mes années de MASTER et continue de l’être encore aujourd’hui.

Je fais en effet partie des étudiants qui ont fait le choix du parcours conçu pour ceux qui ne souhaitaient pas devenir tout de suite professeurs des écoles ; avec le soutien de l’ISPEF, j’ai pue ainsi orienter mon choix de stage dans une association.

L’association FAF APRIDEV Rhône-Alpes est une association reconnue d’intérêt général dirigée par et pour des personnes déficientes visuelles. Elle propose de nombreux services adaptés : un service social, un service nouvelles technologies de l’information et de la communication, un service de soutien informatique à domicile et des activités et loisirs variés, des visites de musées et d’expositions adaptées. Elle organise des manifestations spécifiques de sensibilisation auprès du grand public, des écoles en soins paramédicaux, etc. Elle accueille aussi régulièrement des stagiaires d’écoles et universités lyonnaises. C’est dans ce cadre que j’ai pu effectuer un stage hors milieu scolaire.

Le stage devait permettre de former et  approfondir les connaissances des administrateurs sur les différents rôles au sein du Bureau et CA et sur leurs responsabilités juridiques. Tout cela dans le cadre d’une demande de subvention à la Région Rhône-Alpes. En arrivant à l’association, je ne connaissais rien au monde associatif et à la déficience visuelle. Il a fallu que j’approfondisse mes connaissances à ce sujet. En m’investissant dans les actions hors stages/hors quotidien j’ai pu approfondir mes connaissances, m’investir plus encore. J’ai pu renforcer ma connaissance du handicap visuel. Connaître une structure différente du monde de l’entreprise.

En 2013, mon engagement important au sein de l’association m’a permis d’accéder à un travail d’assistante administrative mais aussi de rédactrice service social. Le travail au sein d’une association nécessite une grande polyvalence. Aussi bien faire de l’accueil que du travail administratif, de la veille sociale, de la rédaction d’articles, tenue des sites internet, Facebook, de la recherche de mécénat subvention…

Je contribue à faire fonctionner l’association au quotidien et c’est très gratifiant, mais aussi je participe à l’élaboration de nouveaux projets stimulants et inédits. Ainsi, par exemple, l’association souhaite professionnaliser un service d’appui à l’insertion professionnelle déjà existant afin de proposer aux demandeurs d’emploi déficients visuels une aide adaptée et spécifique à leur handicap. Ce qui n’existe pas encore. Un tel service nécessite de créer de nombreux partenariats, notamment avec Pôle emploi, Cap emploi et la région Rhône-Alpes et également de trouver des financements publics et privés. Mes tâches évoluent et j’acquiers de nouvelles connaissances.

J’ai l’impression d’avoir évolué, d’être très différente de la personne qui est arrivée au début à l’association timide et pas très sûr d’elle.  Grâce aux responsabilités, au travail que je fournis,  j’ai l’impression d’acquérir de plus en plus de compétences et de confiance en moi.

Je peux dire que travailler au sein de l’association me permet de voir autre chose que seulement le monde de l’éducation. Pour l’instant je travaille à l’association FAF APRIDEV R-A et je m’épanouis dans mon travail, peut-être que je retournerai plus tard à mes premières envies d’enseignement. En tout cas ce  qui est sûr c’est que grâce au stage hors milieu scolaire j’ai ouvert mon champs d’horizon, mes perspectives.

Je vous remercie de votre attention, Bonne soirée ! »

Et maintenant deux photos d’Emilie lors de la cérémonie :

IMG_20151124_191029IMG_20151124_190910