Pique-nique à l’Ile Barbe- Le vendredi 10 juillet 2015

Nous étions une vingtaine, adhérents, bénévoles accompagnateurs et salariés, à participer à la journée Pique-Nique. Nous avions rendez-vous à Bellecour autour des 11h00 et avions pris le bus n°40 direction L’Ile Barbe. Après quelques minutes de bus, l’île se trouvant quand même à environ 6km de Lyon, nous arrivions à destination. Il a fallu tout d’abord traverser le pont suspendu, seul accès à l’île. Celui-ci a été construit en 1827 et permet de relier l’île aux berges de la Saône. Puis nous sommes arrivés à la partie ouverte au public, un espace de détente, ombragé avec un coin pour jouer à la pétanque et une aire de jeux pour les enfants. Nous avons eu la surprise de découvrir la présence d’un festival de musique. Nous avions faim, les pique-niques furent donc vite sortis du sac ! Nous avons profité de l’ombre des arbres et de la musique aux tonalités brésiliennes, le moment fut très agréable. Après avoir déjeuné nous avons visité l’île et notamment la partie médiévale de l’île. Celle-ci n’est pas ouverte au public en continu car elle abrite les demeures de riches propriétaires privilégiés. Merci à Cécile qui  nous a servi de guide et a partagé avec nous ses connaissances et souvenirs d’enfance de l’île. Retraçant l’histoire de l’île barbe, «  isla barbara ». « L’île Barbare » est dès le haut Moyen Âge, le siège d’une des abbayes les plus puissantes de la région. Accueillant près d’une centaine de moines à l’époque carolingienne, sa bibliothèque aurait été fondée par Charlemagne. Abandonnée au XVIe siècle, ses bâtiments sont aujourd’hui des propriétés privées que se partagent quelques familles. Des trois églises médiévales (Notre-Dame, Saint-Loup et Sainte-Anne), ne subsiste actuellement que l’église romane Notre-Dame, édifiée à la fin du XIème siècle pour l’usage des pèlerins, sur le côté Est de l’île. Celle-ci étant actuellement en travaux nous n’avons pu que nous arrêter devant. Lui faisant face, la maison du prévôt, une très belle et grande demeure, accolée au relais châteaux, « l’Auberge de l’île ». Face à l’auberge, une demeure abritant entre autre le siège de l’association des amis de l’Ile Barbe, en charge de la conservation et de la sauvegarde de l’île. Nous avons déambulé touchant la pierre et la roche, découvrant des colonnes, frises, témoignages du passé de l’île, nous imprégnant de son ambiance médiévale et romantique et aussi un peu mystérieuse. Nous avons dû ensuite faire demi-tour et retourner sur Lyon, heureux, d’avoir pendant quelques heures profités d’un îlot de verdure et de fraîcheur ! Retrouvez ci-dessous les photos de la journée :

IMG_5466

Nous sommes tous au rendez-vous pour attendre le bus

pont_de_l_ile_barbe_une_travee[1]

Le pont suspendu permettant l’accès à l’île

IMG_5481

Nous entamons le pique nique, bien attablés grâce à la gentillesse des organisateurs du festival « île utopie » qui nous ont autorisé l’accès à leurs tables

IMG_5479

Le pique-nique se poursuit dans la bonne humeur

IMG_5489

Tout le monde se régale et profite de la fraîcheur, bienvenue, des arbres de l’île

IMG_5509

Une photo du groupe à l’extrémité de l’île

IMG_5508

Le groupe se prépare à aller visiter la partie médiévale de l’île

île barbe

La maison du prévôt

ile-barbe-25-600x460

La maison du prévôt d’un autre angle de vue, découvrant ses tourelles

IMG_5510

Photos de groupe devant l’église romane Notre-Dame